Copes, formation pour les professionnels de l’enfance, de l’adolescence et de la famille
Descriptif complet Programme détaillé Inscription

  StageSM18-51 750 €
Les rapprochements associatifs. Une perte ou un progrès ?

Début : mercredi 20 juin 2018

Identification des principales raisons qui poussent les associations à se rapprocher, et présentation des différents modes de coopération et de regroupement envisageables, ainsi que les contraintes existantes sur le plan juridique et fiscal.

Contraintes par la diminution des financements, incitées par les pouvoirs publics, portées par une rationalisation dans l’ère du temps, les associations ont engagé depuis une dizaine d’années de grands mouvements de rapprochements. Fusions, GCSMS….

Obligés, désirés, réfléchis ou élaborés, ces regroupements suscitent dans tous les cas des remous, des transformations importantes dans la gouvernance, dans le jeu des acteurs, dans l’organisation et le fonctionnement, mais avant tout pour les activités. Alors, pourquoi se rassembler ? Agglomérer, unir, absorber ? Dans quel but ?  Comment choisir son compagnon de fusion et comment penser son rapprochement ? 

Cette formation a pour but d’aider les dirigeants et techniciens à comprendre la question du rapprochement dans toutes ses formes, légales, administratives et institutionnelles.

Conçu et animé par Grégory Magneron, directeur général, association Cerep-Phymentin,  avec la participation d’intervenants spécialisés.