Copes, formation pour les professionnels de l’enfance, de l’adolescence et de la famille
Descriptif complet Inscription

  StageFD18-16
Créer un groupe de danse (travail corporel) à visée thérapeutique en institution

Cette formation se propose d'expérimenter un travail autour du corps et une mise en lien avec sa pratique professionnelle qu'il s'agisse d'accompagnement d'enfants, d'adolescents ou d'adultes en souffrance psychique et/ou sociale.

Quelle que soit l’institution dans laquelle on se trouve, la question du bien-fondé de passer par le corps pour atteindre chez les patients des zones plus archaïques, plus fondamentales de leur psychisme, peut se poser. C’est « le corps comme dimension vitale de la réalité humaine, comme donnée globale présexuelle irréductible, comme ce sur quoi les fonctions psychiques trouvent toutes leur étayage » (D. Anzieu, Le Moi-peau).

Du corps à la danse, il n’y a qu’un pas, celui qui consiste à lâcher prise et à laisser venir le mouvement.  « La danse n’est pas compliquée, c’est une recherche pour vivre un tout petit peu en contact avec une image intérieure que nous avons tous » dit Jérome Andrews dans La danse profonde, de la carcasse à l’extase.

L’écriture du mouvement dans l’espace ouvre un espace potentiel de jeu, d’expériences et d’inscriptions perceptivo-motrices, créant du lien entre le monde psychique interne et le monde externe, pouvant amener des transformations chez les patients, quel que soit leur âge.

Conçu et animé par Catherine Yelnik, psychologue clinicienne, psychothérapeute, formatrice en danse thérapie à l’université de Paris V-René Descartes.