Copes, formation pour les professionnels de l’enfance, de l’adolescence et de la famille
Descriptif complet Programme détaillé Documents à télécharger Inscription

StageSM17-37 976 €
Applications cliniques de la théorie de l'attachement

Début : lundi 13 novembre 2017

Impact sur le développement psychique, sur la capacité à se raconter, sur la mentalisation des traumatismes vécus pendant la période périnatale et la petite enfance. Éclairage de la théorie de l'attachement.

La théorie de l'attachement connaît aujourd'hui un nouvel essor grâce à son implication dans les mécanismes de régulation à la fois physiologiques et émotionnels. La relation à l'autre est l'un des fondements du développement du sujet et de ses possibilités d'évolution au cours de la vie. La notion de sécurité représente aujourd'hui un enjeu majeur et le champ de l’épigénétique permet de comprendre la manière dont les pratiques d’attachement s’inscrivent, dès le début de la vie, dans les processus cérébraux. L’influence précoce de ces pratiques dans le développement psychique et physiologique de l’individu donne une place privilégiée dans l’orientation des thérapies interpersonnelles quels ques soient les modèles thérapeutiques impliqués. En explorant, d'une part, les mécanismes somatopsychiques en jeu et, d'autre part, les techniques d'entretien élaborées au cœur même de la théorie de l'attachement, cet atelier cherchera à mettre en évidence les composantes principales issues de ce champ théorique qui peuvent étayer et orienter la pratique clinique.

Animé par Ayala Borghini, Blaise Pierrehumbert et Raffaella Torrisi, docteurs en psychologie, et cliniciens.